Open/Close Menu Dynamique Congolaise de Réflexion et d’Actions Innovantes

ENFANT, JEUNE OU VIEUX : TOUS CONCERNES PAR LE CANCER

Le samedi 13 mai 2017, DC RACIN a organisé une soirée de sensibilisation et d’information sur le cancer, sous le titre « Enfant, jeune ou vieux : Tous concernés par le cancer ! »

Cette rencontre a eu lieu au Centre Œcuménique de l’UCL à Bruxelles et a été animée par un panel de médecins spécialistes : les docteurs Leila SHAZA (gastro entérologue et oncologue), Christian Saurel KAMTO (gynécologue obstétricien), Dominique BUTENDA (pneumologue allergologue) et Ibrahim BIAOU (urologue). La modération a été conduite par le Dr Jean-Robert NZAMUSHE (chirurgien).

Les exposés ont été d’excellentes qualités, tant par les explications que par les recommandations données. Le public a pu pendant une heure et demie poser toutes ses questions.

DSC_0267

Que retenir ?

Il est difficile de résumer en quelques lignes les problématiques abordées. Il n’empêche que certains messages forts méritent d’être soulignés !

Pour lutter efficacement contre les cancers, il faut une véritable politique de santé publique orientée vers : 
-la PREVENTION (éliminer les facteurs de risque dans la mesure du possible)
-le DEPISTAGE PRECOCE (détecter le cancer avant qu’il ne devienne visible)
-le TRAITEMENT le plus efficace possible (la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie, …).

> Importance d’avoir un médecin de famille ou médecin traitant !

Les personnes appartenant à des familles avec une histoire de cancer sont à grand risque de développer un cancer !

-> Renseignez-vous sur les maladies connues dans vos familles !

Le tabac, l’excès de poids, une alimentation déséquilibrée, l’excès d’alcool et l’absence d’exercice physique favorisent la survenue de nombreux cancers !

-> Privilégiez une vie saine, équilibrée et pratiquez régulièrement du sport !

Dans les pays en voie de développement, la mortalité liée aux cancers est très élevées car peu de moyens sont alloués pour la sensibilisation, la prévention ou le dépistage précoce, le diagnostic est souvent posé à un stade avancé de la maladie et les traitements efficaces sont peu accessibles (retard technique ou coût élevé).

-> Ecoutez votre corps (douleur anormale, amaigrissement anormal, perte d’appetit, …) !
-> Observez vos selles et vos urines ! 
-> Palpez vos seins ! 

L’auto palpation du sein ainsi que la mammographie à partir de 50 ans sont d’excellents moyens de dépistage précoce du cancer du sein. 

-Le cancer du col de l’utérus est causé par un virus : le HPV. Il existe un vaccin qui apporte une excellente protection si il est donné AVANT les premiers rapports sexuels. ➔ Il est conseillé de vacciner toutes les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans. 

DIAPOSITIVES ET MESSAGE COMPLET ICI …

Le tabac est responsable de 90% des cas de cancer du poumon !!! Mais tous les fumeurs ne développeront pas un cancer du poumon MAIS on un risque terriblement important de développer la maladie. La durée et la quantité fumées sont des déterminants importants de l’évolution vers un cancer. Le tabagisme passif est également nocif , surtout pour les enfants !

DIAPOSITIVES ET MESSAGE COMPLET ICI …

DSC_0367

DSC_0380

Le cancer du gros intestin, aussi appelé cancer colo-rectal est le 3è cancer chez l’homme et le 2è chez la femme en terme de fréquence. Il atteint surtout les plus de 50 ans. Dans la plupart des cas, la maladie est SILENCIEUSE à ses débuts !!! Les symptômes apparaissent souvent à un stade plus avancé. Les lésions précancéreuses sont détectables par la colonoscopie et sont résécables. La survie est liée au stade de diagnostic du cancer. Les examens de dépistage sont peu invasifs, peu coûteux et efficaces. Entre 50 et 74 ans, 1 personne sur 20 développera un cancer colorectal. 

DIAPOSITIVES ET MESSAGE COMPLET ICI

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme et est touche particulièrement les noirs, plus que les autres races. La probabilité est encore plus grande si un parent (père, oncle ou frère) a eu ce cancer et si l’on est obèse ! Le dosage du PSA et le toucher rectal sont de bons moyens pour un diagnostic précoce ! Le thé vert, la tomate et le soja auraient un effet préventif ! Le dépistage est recommandé à partir de 50 ans et dès 40 chez les patients à risque !

DIAPOSITIVES ET MESSAGE COMPLET ICI …

DSC_0402

© 2014 DC-RACIN | Harmonized by PopCorp
Top
Suivez-nous: